• Open
  • maelyliced
    Membre
    10 novembre 2012 à 7 h 44 min #4121

    ça fait à peine une semaine que je suis vraiment, vraiment alitée et je trouve cela déjà insupportable!! surtout que j’ai plusieurs amies enceintes elles aussi ( à croire qu’on s’est donné le mot) mais elles sont en forme et epanouies! mais pourquoi pas moi?

    Je commence sérieusement à me sentir déprimée et seule… c’est dure de pas pouvoir bouger du lit, je pète la forme mais pas moyen de la canalisé! finis mes petits rituelles quotidiens…

    Il a tellement de choses qui me trottent dans la tête en ce moment:

    – ma mère est à l’hôpital et je ne peu même pas lui rendre visite, je me dis même que je ne la verrais pas jusqu’à l’arrivé de Bébé (qui n’est que dans 6 mois…)

    – je me sens tellement inutile, heureusement que j’ai un homme merveilleux qui s’occupe de tout à la maison, m’aide à me faire mon shampoing, me fais la cuisine et les courses en plus de son boulot et ses heures sup. et je ne peux rien faire pour l’aider.

    La seule chose qui me fais tenir c’est quand je sens ma petite luciole bouger dans mon ventre je me dis que tous ça en vaut la peine et qu’on a tous son petit moment de faiblesse!

    Waouh en tout cas ça fais du bien de s’exprimer!!


    doudie
    Membre
    Posts: 275
    6 février 2013 à 11 h 07 min #6169

    Vas-y, ne te gène pas ! Défoule toi !

    Je suis d’une humeur exécrable depuis hier aussi. Je comprends quand tu dis que tu es heureuse de voir ta petite famille mais d’une humeur de chien. Je suis pareille. Quand ils rentrent, j’apprécie de ne plus être seule, mais cette agitation me fatigue, j’ai l’impression que rien n’est fait comme je voudrais, je culpabilise de les voir bosser pour moi, je culpabilise des petites choses que je fais pour eux et que je ne devrais pas faire… La journée seule, c’est plus simple, on n’a que soi à écouter et à gérer. On n’enquiquine personne.

    Et puis chéri a beau me rassurer, je me sens moche de ne pas pouvoir m’occuper de moi. J’aimerais pouvoir m’épiler, me faire un brushing, me passer les pieds à la pierre ponce… Et puis pouvoir m’installer confortablement dans les bras de mon chéri au lieu de squatter le canapé à moi toute seule et de le reléguer à mes pieds. Pouvoir le câliner un peu sans peiner à chaque changement de position, sans avoir des contractions qui m’obligent à !e recentrer sur moi.  Bref, m’occuper de lui aussi un petit peu.


    lovmum
    Membre
    Posts: 1
    2 novembre 2013 à 7 h 24 min #15961

    Bonjour a toutes !
    Nouvelle sur ce site je suis a 31 sa et clouée a la maison depuis 8 semaines…
    C’est ma troisième grossesse, j’ai 40 ans et j’attends une petite fille qui semble bien grandir ! Mes 2 premières grossesses ont aussi été en mode alitee : a 7 mois pour la première et 6 pour la deuxième.
    Cette fois la j’ai donc mes 2 grandes filles (16&18 ans) et mon chéri qui a perdu son emploi en juillet dernier. Curieusement c’est pire d ‘avoir tout le monde a la maison, en fait je ne suis pas tranquille et je culpabilise encore plus… Chéri se lève très tard, vers 12h en moyenne, alors on ne fais rien ensemble. Avant je râlais, mais maintenant je profite de ma matinée vraiment en solo. Hier il m’a a peine adressé la parole, passer l’après-midi sur l’ordi enfermé dans le bureau… Je déprime grave..) je me sens seule inutile et je trouve que je ne suis pas hyper choyée comme vous ala maison. Je culpabilise tou le temps alors que je ne m’ennuie pas tant que ça. Je préférerai être seule plutôt qu’on me laisse dans mon coin comme ça…heureusement que bebe est la. Aujourd’hui je vais rester dans la chambre de ma fille qui passe le week end avec son petit copain. Au moins je ne verrai personne. J’ai l’impression d’être un fantôme.


    claraBresil
    Membre
    Posts: 1
    5 novembre 2013 à 19 h 17 min #16288

    coucou a toute, premier enfant , alitée depuis 8 semaines pour fortes contractions sans modification de col( environ 30 par jour, sans aucun motif apparent, allonger ou debout meme combat) sous medoc diverse, vu que je suis au bresil les noms ne parleront pas forcement mais c est du style loxen et adalate , bref petit coup de déprime aussi , un peu ras le bol d etre allonger quand il fait 30 degres dehors, heuresement super papa est un ange et comprend tt a fait la situation et aide beaucoup niveau moral quand il est la , mais le hix c est qu il est pilot d avion donc souvent absent et dans ce cas les jours et les nuits son longues.
    Je rentre dans la 33 eme SA , et pffff que c’est long encore toute cette attente, mais bon quand je vois que certaines sont allongés depuis le deuxieme oi ou autre , je leur tire mon chapeau et vraiment ces femme sont super mega courageuse ! bravo a vous toutes .
    En attendant certaine savent a partir de quelle semaine on peut rebouger un peu et refaire une vie plus ou moins normal ? 34 SA , 37SA ?
    En tout cas courage a toute , dison que c est notre premier “Sacricice” en tant que maman :) ( meme si c est pas vraiment un sacrifice on sait que c est pour que nos petits choux est un bon commencement de la vie , et ca ca n’a pas de prix )