• Open
  • nadiie-68
    Membre
    25 juillet 2014 à 14 h 20 min #27621

    Bonjour , je suis sorti d’une hospitalisation de 4 jour pour contraction +++ et col raccourci . Je suis actuellement a 28SA +4 . J’aimerai pouvoir échanger avec d’autres maman . Je suis complètement angoisser . Merci


    nadiie-68
    Membre
    Posts: 417
    28 avril 2018 à 15 h 18 min #40833

    Bonjour tout le monde !

    Super pascale , bravo pour les 37 SA , a toi la vie ( à peu près ) normal !
    Maintenant c’est la dernière ligne droite !

    Bon w.end a toute .


    vanessaa
    Membre
    Posts: 89
    28 avril 2018 à 16 h 33 min #40834

    Coucou les filles!

    J’espère que vous allez toutes bien!?
    Je suis désolée mais je n’ai pas eu le temps de lire toutes les pages…

    Desolee de ne pas vous avoir donné de nouvelles avant mais je dois vous avouer que j’étais un peu déboussolée..

    Depuis le 3e jour qui a suivi la naissance de mon petit lou j’ai ce fameux baby blues et je suis à fleur de peau, légèrement dépassé, limite déprimée et meme angoissée, bref ce n’est pas la forme et j’en ai meme un peu honte vu qu’un bebe n’est que du bonheur normalement…
    Ça commence légèrement à aller mieux depuis 1 ou 2 jours, j’espère que ça durera!

    Aussi mon petit Tafari à des coliques, et peut être meme des rgo interne, je ne vois le pédiatre que le 16 mais mais d’après la sage femme il s’agirait bien de coliques.
    Je l’allaite exclusivement, il est très gourmand, succion intense, tété de 15-20minutes toutes les 2h ou 3h selon les moments.
    Mais il fait toujours des grimaces, se tord, se raidit, sort sa langue, baille, grogne … et surtout quand il dort! Du coup je n’arrive pas à vraiment dormir puisque je le regarde et j’essai de le soulager en le prenant, le massant…
    Par contre il ne hurle pas spécialement, il pleure de temps en temps mais rien d’anormal (dieu merci!)
    Ça me fait tellement mal au coeur!
    Je lui donne du gel de polysilane et biogaia, j’ai essayée calmosine mais ça n’a rien changé. Je l’ai meme emmené chez l’ostéopathe…

    Pour vos 1er les filles avez vous connu les coliques?
    Di oui quels étaient les symptômes ? Et avez vous trouvez quelque chose pour soulager bébé ?

    Oula je suis désolée pour le pavé et merci d’avance pour celles qui auront le courage de me lire lol

    Bonne journée à vous toutes


    LILI DPA 05/06/18
    Membre
    Posts: 382
    28 avril 2018 à 16 h 50 min #40835

    Coucou Vanessa!

    Ne culpabilise pas pour le baby blues.
    Avoir un bébé c’est certes merveilleux et plein de bonheur mais pas que!
    Quand la grossesse a eté difficile ça n’aide pas non plus. C’est beaucoup de stress de devenir maman.
    Hésite pas à en parler.

    Pour les coliques, Gabrielle en a eu beaucoup. Comme pour ton garçon elle ne pleurait pas mais elle était gênée, se tortillait…
    Pas de solution miracle, mais elle a eu de l’inexium, du polysilane, du debridat et de la calmosine avant chaque biberon.
    Ça a duré qqes temps je ne te le cache pas. Pour la soulager elle dormait sur nous son ventre contre le nôtre.
    Je lui mettais aussi une petite bouillotte tiède sur l’abdomen.

    Lorsqu’il y a des périodes difficiles comme tu le vis en ce moment tu peux te dire que ce n’est qu’un mauvais moment et que ça finira par aller mieux. Même si c’est dur lorsqu’on a la tête dans le guidon.

    Allez courage.

    Nous avons créé un groupe sur Facebook, rejoins nous ça permet d’échanger plus facilement.
    Mon nom est Elise Fvz


    JujuK DPA 27/07
    Membre
    Posts: 148
    28 avril 2018 à 17 h 28 min #40836

    Coucou vanessa
    Lili a déjà tout dit… J’ajouterais que mon fils aimait beaucoup aussi qu’on lui masse le ventre (tt doucement bien sûr) en faisant des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre et on lui ramenait un peu les genoux sur le ventre (sans forcer en position un peu grenouille), ça l’aidait à évacuer les gaz et lui faisait beaucoup de bien…)
    As-tu pu bénéficier de l’aide d’une sage-femme à domicile ? Ou sinon aller à la pmi demander conseil ? Ça peut parfois beaucoup aider et rassurer…

    Bon courage à toi, rassure-toi même si c’est dur ça va passer…


    madebylolo
    Membre
    Posts: 284
    28 avril 2018 à 22 h 27 min #40837

    Je suis désolée Vanessa que tu connaisses ce fameux baby blues mais rassure toi on y passe presque toutes. C’est un sacrée bouleversement dans une vie l’arrivee d’un bébé. On devient responsable de cette petite chose dont on tombe souvent folle amoureuse dès le premier instant (même si ce n’est pas systématique et parfois l’attachement vient par la suite), on a plein de doute, on ne comprend pas tout et les hormones ne nous aident pas. Surtout parles en, c’est important.

    Mon petit Oscar avait un rgo interne, une vraie galère, il ne dormait jamais plus de 30 min, je le voyais avaler puis il grimaçait et se réveillait en hurlant, la seule position dans laquelle il était bien était sur le ventre sur moi. Du coup le portage m’a sauvé, il était contre moi et j’avais les mains libre. (Après plusieurs soirées à pleurer avec lui il me fallait une solution)
    Il se jeter également beaucoup en arrière, tirait la langue… et tetait toutes les heures ! En fait le lait maternel les apaise et c’est le plus facile à digérer donc surtout si on te dit d’arreter L’allaitement pour le soulager ne m’en fait pas ça ne marchera pas ! Il a eu un traitement d’inexium Et polysilane et c’est passé à la diversification (avec quelques retours aux premières poussées dentaires)

    Je te souhaite bon courage, fais toi confiance tu es celle qui sais le mieux ce qui est bon pour ton bébé.

    N’hesite Pas si tu as dès question. Mon nom est Elodie Steinville que facebook


    vanessaa
    Membre
    Posts: 89
    29 avril 2018 à 15 h 04 min #40838

    Coucou!

    Merci beaucoup les filles une fois de plus pour vos conseils et votre soutien!
    Ça fait du bien de se sentir comprise.

    Effectivement j’ai remarqué qu’il dormait mieux son ventre contre le mien.
    Je vais justement acheter une écharpe de portage toute à l’heure.

    La sage femme est venue à la maison 2 fois et elle m’a dit que le baby blues peut durer 15 jours, au delà il s’agirait de la dépression post partum…
    j’espère qu’elle se trompe car meme si ça commence à aller mieux je ne suis pas encore très bien et cela fait plus de 15 jours…

    Malheureusement les filles je n’ai pas Facebook 😕
    C’est dommage car c’est vrai que ça aurait été beaucoup plus pratique que sur ce site pour se suivre…

    Merci encore et à bientôt.

    Bonne journée à vous


    madebylolo
    Membre
    Posts: 284
    29 avril 2018 à 15 h 13 min #40839

    Je viens de regarder rapidement normalement tu peux utiliser messenger sans avoir de compte facebook…

    Pour l’echarpe De portage as tu regardé si il y avait une monitrice de portage près de chez toi ? Ce n’est pas évident de trouver ce qui convient sans essayer. Personnellement je préférais le sling avec un tout petit mais d’autres préfèrent l’echarpe Élastique ou encore tissée…


    Joanna
    Membre
    Posts: 73
    29 avril 2018 à 15 h 18 min #40840

    Vanessa, surtout ne culpabilise pas. Après la naissance, c’est un tel bouleversement. Avec la chute des hormones et ce petit être dont on est TOTALEMENT responsable, ça fait une sacré dose de pression dans un moment où on est dans un état émotionnel houleux..
    je l’explique à toutes mes amies qui vivent leur première grossesse : si vous vous sentez tristes, dépassées après la naissance surtout ne culpabilisez pas c’est tout à fait normal (tant que ça ne dure pas trop longtemps bien sûr). On s’attend à ce que tout soit rose, de vivre une rencontre idyllique avec ce bébé qu’on a tant fantasmé..mais les choses se passent rarement comme ça et je crois que bcp de femmes peuvent en témoigner.

    J’ai moi aussi la chance d’avoir un petit Félix à colique (il a aussi bcp de mal à éjecter les selles = c’est fou pour un bebe allaité aux selles liquides) et à reflux, bienvenue au club. Je cherche actuellement la cause, sachant que moi j’ai un réflexe d’éjection fort et que lui présente à priori un frein de lèvre et potentiellement de langue qui l’empêche de têter de façon vraiment idéale (ce qui expliquerait également sa mâchoire inférieure qui est un peu en arrière). Du coup il avale bcp d’air en têtant..mais je m’accroche.. A priori les chiropracteurs font des miracles (j’ai pris rdv, malheureusement que dans 3 semaines) et j’ai rdv chez un orl compétent pour cette histoire de freins. Et oui l’écharpe est ma meilleure amie en ce moment (dixit ma mère quand il râle à cause du reflux : “il doit être trop serré la dedans”). Du coup je deviens experte, j’arrive à le mettre en position kangourou en mois de 2 minutes..

    Madebylolo, Félix demande également à têter toutes les heures pratiquement pour se soulager, mais pensant qu’on rentre alors dans un cercle vicieux (plus il boit plus ça remonte), j’utilise l’écharpe de portage pour retarder un peu les tétées (mini 1h30). Je sais que ça va à l’encontre de l’allaitement à la demande mais en cas de reflux peut être que…Qu’en pense tu?

    Bientôt des nouvelles naissances. J’ai hâte…
    Lili je t’ai demandé d’être mon ami (j’ai tjrs l’impression de revenir à l’école primaire quand je dis ça) sur Face de bouc, pourras tu m’ajouter au groupe ?


    madebylolo
    Membre
    Posts: 284
    29 avril 2018 à 15 h 38 min #40841

    Ayant bien connu pour oscar je compatis Joanna, qu’elle galere.
    Je suis bien contente que Charline n’ai pas été dans ce cas, beaucoup de reflux mais en rigolant !
    Je pense que si il est calme dans l’echarpe pourquoi pas, toutes les 1h30 ne mettra pas en péril ta lactation. Après si il hurle 30 min je le ferais téter pour le bien être de tout le monde (un bébé qui pleure me met dans un état de stress pas possible)
    Si son reflux est vraiment douloureux n’hesite pas à aller voir un pédiatre pour qu’il le mette sous inexium, il n’y a que ça qui les soulage vraiment


    louve DPA 07/07
    Membre
    Posts: 22
    30 avril 2018 à 10 h 59 min #40842

    coucou !

    Super Pascale, à toi la liberté des 37SA (ou presque !)

    Vanessaa : courage, j’espère que ton baby blues va passer et que tu vas trouver une solution pour les coliques, tiens nous au courant ! Moi je ne vais pas pouvoir te donner de conseils n’ayant pas encore eu mon 1er bébé mais je suis de tout coeur avec toi !

    Moi j’ai une question à laquelle je voudrais bien avoir vos avis : je me tate à allaiter ou pas, j’ai entendu tellement de filles me dire que c’est compliqué, délicat, faut savoir tout un tas de choses avant, c’est un gros stress supplémentaire etc. que je ne sais plus…

    De plus, dans mon esprit, je me voyais allaiter 2, 3 mois gros max. Je me dis que je vais récupérer plus vite si mon conjoint peut m’aider à donner les bib la nuit, j’aurai surement plus la sensation que je peux m’éloigner 2h sans stresser…je ne me vois pas allaiter devant les gens, dehors…devant ma belle famille ? Arg ! j’ai aussi envie de reprendre mon corps rapidement…

    Je ne sais pas trop si dans ma relation à ma fille ça va changer quelque chose de fondamental ? Qu’avez vous fait de votre coté, quels en sont vos impressions, avantages, inconvénient ? Est ce si grave que ça de ne pas allaiter ?

    Je ressens de la culpabilité de ne pas vouloir allaiter et à la fois ça ne me fais pas super envie…voilà voilà :)

    Bonne journée !


    JujuK DPA 27/07
    Membre
    Posts: 148
    30 avril 2018 à 11 h 31 min #40843

    Mon point de vue sur l’allaitement : je pense que c’est à chaque femme de décider. C’est super personnel, et à mon avis ça dépend aussi de plein d’autres facteurs (si tu as du soutien, si tu es bien accompagnée…). J’ai entendu des tas d’expériences différentes, mais pour la plupart elles se rejoignent sur le fait qu’il faut être prête à laisser passer les 3 premières semaines où tu peux vraiment galérer pour que ça se passe mieux ensuite.
    Pour mon grand, j’ai abandonné quasiment tt de suite de lui donner le sein car il ne têtait pas bien, il perdait du poids et j’avais peur et mal. J’étais très fatiguée et pas le courage de lutter. Alors j’ai tiré mon lait exclusivement pendant 3 mois (j’ai pas tenu plus, c’était super contraignant même si je ne regrette pas, je l’ai fait car je l’ai senti et mon mari m’a beaucoup soutenue).
    Mais je sais maintenant que si j’avais eu confiance et que j’avais été bien accompagnée j’aurais pu peut-être arriver à lui faire prendre le sein.
    Quoi qu’il en soit, il ne faut pas culpabiliser, c’est toi qui verras sur le moment. Peut-être que c’est bien de ne pas se fermer de porte à l’avance, de se préparer aux éventualités et de se renseigner car il serait dommage de s’en priver si tt se passe bien.
    Par contre quand il s’agit d’un préma je me dis qu’il faut tt faire pour tirer son lait le +de tps possible pour lui donner le meilleur (mais j’imagine que pour certaines femmes ça ne doit pas être possible et ce n’est pas de leur faute).
    Ne culpabilise pas de ce que tu ressens, en plus c’est ton premier tu n’as pas de repère c’est normal…
    Voilà je laisse les filles répondre notamment sur leur expérience d’allaitement car pour le coup moi je n’ai pas donné le sein donc je ne sais pas comment ça se passe…

    Par contre le fait de lui donner le biberon ne m’a pas fait me sentir moins proche de mon bébé, et le papa était super content de pouvoir le faire aussi.. Voilà


    vanessaa
    Membre
    Posts: 89
    30 avril 2018 à 12 h 46 min #40844

    Bonjour à toutes!

    Madebylolo, pk super je vais essayer d’installer messenger alors!
    Pour la monitrice je n’ai pas pensée à regarder mais j’avais appris justement les différences et surtout comment les mettre, j’espère ne pas avoir oubliée car c’était il y a quelques années sinon oui je contacterai une monitrice ce n’est pas bête je n’y avait pas pensé! Merci :)

    Johanna, ah oui au moins tu connais plus ou moins l’origine du problème!
    Aparament mon Loulou n’a pas de soucis de frein et la sage m’a dit qu’il n’avalait pas spécialement d’air en tétant et je n’arrive que rarement à le faire roter malgré mes efforts pendant une vingtaine de minutes…
    Par contre tout comme ton petit Félix j’ai l’impression qu il a du mal à aller à la selle depuis quelques jours, il ne fait qu’une fois par jour alors qu’il pousse à longueur de journée, et pareil il a des selles bien jaune et liquide pourtant.

    Louve, je te remercie c’est gentil!
    Mon baby blues commence doucement à passer et depuis 2 jours je sens une réelle amélioration :D
    Pour l’allaitement pour ma part je ne me suit pas réellement posé la question car cela me tenai réellement à coeur, je n’avais pas d’appréhension particulière hormis comme toi la pudeur!
    Du coup j’ai investi dans 2 écharpes d’allaitement, ce qui fait les gens ne voient rien du tout! Juste à la mater je demandai aux gens de sortir juste le temps de l’installer car je n’étais pas encore très à l’aise.
    Pour ma part l’allaitement c’est que du bonheur a part des petites crevasses les 1er jours, du coup maintenant j’allaite avec des bouts de sein.
    En revanche si tu ne te sens pas à l’aise il ne faut surtout pas te forcer et tu n’as pas à en culpabiliser c’est vraiment un choix personnel je pense et cela n’affectera pas ta relation avec ta puce, l’allaitement peut créer un lien plus fort paraît il mais le fait de ne pas allaiter n’affectera pas ton lien ( après c’est mon avis)
    Et au pire tu peux deja faire la tété de bienvenue en salle de naissance, tu lui apportera deja les anticorps contenu dans le colostrum et la tu pourras voir si tu veux poursuivre ou non l’allaitement.
    Et aussi tu peux toujours faire mixte, biberon + allaitement!

    Bonne journée à vous les filles!


    LILI DPA 05/06/18
    Membre
    Posts: 382
    30 avril 2018 à 13 h 23 min #40845

    Concernant l’allaitement, je n’ai jamais été tenté par cette expérience.
    C’est vraiment un choix personnel, parfois difficile à assumer. Je me suis pris des remarques désagréables plusieurs fois. Mais ça ne m’a pas fait changer d’avis. J’ai envie de reprendre possession de mon corps même si c’est égoïste.
    Et puis après la naissance de Gabrielle j’étais tellement carencée et affaiblie je ne suis pas sure que je lui aurais donné tout ce qu’il fallait.
    Je pense que si l’on se force ça ne peut pas fonctionner. Pour le lien d’attachement, je ne pense pas que ça ait une incidence.
    Le papa trouve peut être un peu plus facilement sa place si il peut donner les biberons. Pour moi ça n’a pas changé grand chose puisqu’il ne s’est jamais levé la nuit et qu’il ne le fera jamais!!

    Voilà mon expérience d’allaitement artificiel 😉


    xoxo
    Membre
    Posts: 422
    30 avril 2018 à 13 h 56 min #40846

    Vanessa tant mieux si ton baby blues passe, j’espère que tu te sentiras vite beaucoup mieux!

    Pour l’allaitement Louve je peux te parler de ma petite expérience : j’ai tenté d’allaiter Constance à la maternité et ça ne se passait pas bien, j’avais du mal à bien la positionner, elle ne tétait pas bien, perdait du poids, les sf voulaient que je la réveille toutes les 3h et je n’y arrivais pas, j’avais mal, chaque tétée était un calvaire! Bref je suis rentrée chez moi, j’ai pris de l’homéopathie pour stopper ma montée de lait, on est passées au bib, elle a repris du poids et tout s’est bien passé (même si elle a toujours été, et reste encore, une toute petite mangeuse!).
    Ne pas l’allaiter n’a en rien affecté notre lien, on est toujours aujourd’hui tres fusionnelles. De plus, elle n’a pas eu plus de maladies que ses copains/copines qui ont été allaités, au contraire, la seule grosse maladie qu’elle ait eu c’est une gastro où on a fini aux urgences, mais sinon elle n’a eu que des rhumes.

    Donc voilà, je pense également que si tu n’en as pas réellement envie, ça ne sera pas forcément une partie de plaisir. Je ne l’ai vécu que 3 jours (lol) mais mes copines me disent toutes qu’il faut s’accrocher plusieurs semaines pour que tout se mette bien en route, donc il faut le vouloir.
    Après comme l’une des filles te l’a dit, rien ne t’empêche de commencer par la tétée de bienvenue en salle de naissance et de voir si tu continues ou pas. Et si tu continues et que ça ne se passe pas comme tu le pensais, ne culpabilise pas et arrête. Peu importe les remarques du personnel soignant, qui est souvent pro allaitement, ou de tes proches, c’est ton corps, ton bébé, tu fais comme tu le sens.

    Perso je vais réessayer cette fois ci, j’appréhende un peu mais ça me tient à cœur d’essayer à nouveau, et si j’ai mal, je tenterai les bouts de seins, et si ça ne va pas je passerai aux bib Comme pour Constance.


    madebylolo
    Membre
    Posts: 284
    30 avril 2018 à 14 h 52 min #40847

    Voilà les enfants sont à la sieste, le papa parti faire les courses, je vais pouvoir te répondre Louve
    Comme vous l’avez toutes compris je suis ultra pro allaitement et suis révoltée que dans notre pays tant de mamans veuillent allaiter et n’y arrive pas à cause des mauvais conseils du personnel médical et du manque de soutien de l’entourage.
    Comme tout le monde le sais l’allaitement présente une quantité énorme de bénéfices pour la maman et pour le bébé (et de nouveaux sont régulièrement découverts), mais il y a une chose dont je suis sure c”est qu’il vaut mieux un bébé au biberon dont la maman est bien dans sa tête qu’un bébé allaité alors que tu n’en as pas envie.
    Si tu hésite je ne peux que te dire d’essayer, tu pourras changer d’avis, ce qui n’est pas possible dans l’autre sens et tu risques de le regretter.
    Pour réussir un allaitement je pense qu’il faut avant tout s’informer sur l’allaitement (je te conseille le “manuel tres illustré de l’allaitement”, j’en ai vu des extraits, il a l’air top), et que ce soit un choix à 2, tu auras besoin du soutien du papa et parfois qu’il te coupe ta viande ou aille te chercher un bavoir en urgence à cause d’un renvoi un peu spectaculaire…mais surtout que tu ai confiance en toi, en effet ce n’est pas toujours facile au début mais on est toutes faites pour, ton lait sera toujours ce qu’il y a de meilleurs pour ton bébé. Il faut vraiment avoir confiance en soi car les générations précédentes ne sont pas très pro allaitement et on en entend de toutes les couleurs…
    Pour la relation avec bébé, je pense qu’elle est forcément différente lorsque l’on allaite pas mais pas moins bonne, juste différente, il y a plein d’autres moyens de faire des calins à bébé, ça ne lui manquera pas ni à toi si ça ne te plait pas, ne t’en fait pas.
    Pour la belle famille au début je m’isolais (j’allais dans le canapé pendant qu’ils étaient à table par exemple) et petit à petit, avec les bon vêtements on fait une mise au sein en 2 secondes et pendant que bébé tète on ne voit rien, on apprivoise l’allaitement.
    Pour la nuit sache que ce qui est fatigant c’est d’avoir un bébé, l’allaitement ne l’est pas plus je pense. Pour les révéils la nuit on sécrète des hormones qui font qu’on se réveille facilement en même temps que bébé et pendant la tétée on sécrète de l’ocitocyne (hormone du bien etre) qui fait qu’on se rendort très vite (parfois en 15 minutes je suis rendormie), et en cas de très grandes fatigue, tu t’allonge sur le coté tu mets bébé à côte et il tète pendant que tu te rendors (bon j’avoue au début je n’osais pas, ça m’est arrivé sans le vouloir de m’endormir pendant la tétée et je me suis rendu compte que je ne bougeais pas du tout). Alors qu’avec un bébé au biberon, ma belle soeur était parfois reveillé 1h pour une biberon ! La miss avait un fort besoin de succion non assouvi par le biberon donc il fallait la bercer avec sa tétine… La nuit (une fois que bébé a compris ce que c’était…) bébé est toujours endormi à la fin de la tétée.
    Par contre il est vrai que le papa peut parfois se sentir un peu exclu mais il y a d’autres moyens de créer une relation, j’ai allaité oscar 6 mois 1/2 et je peux t’assurer qu’il est super proche de son papa (alors qu’il me rejette parfois maintenant…)
    Pour un bébé préma c’est un peu plus compliqué mais c’est ce qui a rendu l’allaitement si important pour moi, j’vais l’impression que c’était la seul chose que je pouvais faire pour mon fils qui était en néonat.
    Certains te diront qu’un bébé allaité fait moins facilement ses nuits, j’ai l,’impression que c’est peut être un peu vrai ais tu entendras aussi des tas d’exemples de bébé au biberon qui ont fait leur nuits à 3 ans et de bébés allaités qui les ont fait rapidement. Oscar les a fait un peu avant 6 mois alors qu’il était allaité exclusivement, Charline les a fait à 2 mois mais seulement 10 jours et ma reprise du travail a mis le bazar la dedans mais je ne vais pas m’étendre la dessus, aujourd’hui elle est sur la bonne voie.
    Voilà je pense avoir répondu à tes différentes questions, n’hésite pas si tu en as d’autre et surtout fait toi confiance, dans tous les cas TU feras les meilleurs choix pour TON bébé. (si tu as besoin des conseils de ton entourage demande les mais sinon écoute les, dis leur oui et fait comme tu le sens)